Action Des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture

                                                                 L’ACAT :

Action Des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture

et des traitements inhumains

50 ANS D’ACTION ET DE LUTTE

Tous les ans depuis 2006, l’ACAT organise la « Nuit des Veilleurs » autour du mardi 26 juin, journée internationale de soutien aux victimes de la torture. 

C’est une veillée de prière tant pour les victimes que pour les bourreaux, qui rassemble chrétiens et sympathisants de toutes générations, engagés dans la défense des droits humains. 

Cette année, elle aura pour thème « Grâce au Christ, la vie a vaincu la mort ».

En Vendée, elle aura lieu en deux lieux le mardi 26 juin :

au Temple protestant de La Roche sur Yon à 18 h (28 rue Chanzy)

au Temple protestant de Fontenay le Comte à 18h30 (57 rue Kléber).

Ensemble, portons la flamme de l’espérance !

Rencontres de formation

 


Rencontres de formation

et d’échanges « Questions de foi »,

 les jeudis 2, 16 et 30 mai de 19h00 à 20h30 à la salle Saint Vincent de Paul à Chantonnay (place Jeanne d’Arc). 

Thème abordé le jeudi 2 mai : 

« La sauvegarde de la Création »



ADORATION EUCHARISTIQUE



Les jeudis de 20 h 30 à 21 h 30 et les vendredis (sauf vacances scolaires) de 10 h 30 à 13 h 30

dans la Chapelle St Vincent de Paul (place Jeanne d’Arc) 

à Chantonnay





=========================================

CHAPELET MÉDITÉ POUR LE MOIS DE MARIE

       tous les lundis à 15 h 00 en l’église de Chantonnay

     Ave Maria en Hébreux      Autres chants à Marie      ICI                       

GROUPE ŒCUMÉNIQUE

 

GROUPE ŒCUMÉNIQUE


Rencontre le lundi 13 mai 2024 à 17 h 30 au presbytère catholique de Mouchamps

Autour du thème « Suite de la lecture de l’Évangile selon St Matthieu ch 6 et suivants »

DIEU AIME LE SPORT FÊTE VOS JEUX !

 Informations diocésaines


DIEU AIME LE SPORT FÊTE VOS JEUX !

Le dimanche 2 juin, venez au Sables-d’Olonne vivre une fête autour du sport et de la foi, de 9h30 à 16h – Église Notre-Dame du Bon Port. 

Prière
activités sportives et ludiques

louanges
témoignages
messe sont au programme.



(Prévoyez votre pique-nique !)

2024 : année de la prière

    Notre pape François a annoncé dès 2022 un Jubilé pour toute l’Église qui sera célébré en 2025 et pour lequel il a choisi le thème « Pèlerins d’espérance. » En préparation de ce Jubilé, le pontife romain a souhaité que l’année 2024 soit consacrée à une « grande symphonie de prière ». Il poursuit en disant : « Tout d’abord pour retrouver le désir d’être en présence du Seigneur, de l’écouter et de l’adorer. Une prière, aussi, pour remercier Dieu pour les nombreux dons de son amour pour nous et louer son œuvre dans la création, qui engage chacun au respect et à l’action concrète et responsable de sa préservation. La prière comme expression “d’un seul cœur et
d’une seule âme” (cf. livre des Actes des Apôtres, chapitre 4), qui se traduit par la solidarité et le partage du pain quotidien.
 

La prière qui permet à chaque homme et à chaque femme de ce monde de se tourner vers le Dieu unique, pour lui dire ce qui est caché dans le secret du cœur. La prière comme voie royale vers la sainteté qui conduit à vivre la contemplation même au milieu de l’action. En bref, une année intense de prière, au cours de laquelle les cœurs s’ouvriront pour recevoir l’abondance de la grâce, faisant du “Notre Père”, la prière que Jésus nous a enseignée, le programme de vie pour chacun de ses disciples. »

C’est Jésus qui nous enseigne à prier. Il le fait par son Esprit Saint, sans lequel nous ne savons pas prier. C’est bien saint Paul qui l’écrit : « L’Esprit Saint vient à notre secours car nous ne savons pas prier comme il faut » (Lettre aux Romains, chapitre 5).

L’Esprit Saint, c’est lui également qui a inspiré de nombreuses formes de prière, très anciennes ou relativement récentes. Ainsi, dans ce bulletin, nous donnons la parole à des personnes de nos paroisses qui aiment particulièrement emprunter l’un ou l’autre ou plusieurs de ces chemins de prière : le Rosaire, la prière des mères, le Chemin de croix, l’Adoration eucharistique ou encore la prière de louange. Nous avons eu à cœur de recueillir aussi, auprès d’autres paroissiens, ce qu’ils vivent comme prière personnelle ou de foyer. Il y aurait lieu de susciter également le témoignage de personnes nourrissant leur vie de prière d’autres manières. Le volume de ce bulletin ne le permettait pas.

Notre prière a besoin d’être nourrie et soutenue par telle ou telle forme de piété éprouvée par le discernement de l’Église. Mais notre prière ne peut se limiter aux moments que l’on y consacre explicitement. Elle doit être permanente comme nous l’enseigne Jésus racontant la parabole de la veuve importune, parabole nous exhortant à prier sans nous décourager (Évangile selon saint Luc, chapitre 18). Et saint Paul le dit carrément : « Priez sans cesse ! » (Première lettre aux Thessaloniciens, chapitre 5). Saint Augustin se demandait comment interpréter ce verset qui lui semblait impraticable. On ne va tout de même pas se tenir à genou 24 heures sur 24 ! Au terme de sa réflexion, il avait compris que « ton désir, c’est ta prière. Si ton désir est continuel, ta prière est continuelle. » Que Dieu mette en nous un désir incessant d’être à son écoute, en sa présence et sous sa conduite. Et que nos manières de prier – qu’elles soient codifiées ou librement inspirées – y contribuent, pour notre bonheur et celui de notre Père du ciel. 

Patrice BOURSIER, curé

Suite de l'article

Les COULEURS de la VIE N° 96 Mai 2024

  Téléchargez le N° 96

Suite du document